Accueil > FR > Recherche > Projets > ORAGE    (EN)


ORAGE

Outil pour la Réalisation d’Applications Globales et Efficaces

Objectifs

ORAGE est un projet de recherche fi nancé par la Région wallonne dans le cadre du Phasing Out de l’Objectif 1. Il a démarré en 2001 pour développer l’expertise du CETIC dans le domaine des systèmes distribués. ORAGE a été initié à partir de Mozart, une plateforme de développement de systèmes distribués développée par un consortium dont le Département d’Ingénierie Informatique d’UCL est membre. Le CETIC a étudié des composants génériques autour de Mozart pour assurer la tolérance aux pannes en mode distribué, la gestion de mémoire partagée, le calcul distribué basé sur le modèle de communication pair-à-pair et un système de stockage distribué. Le CETIC étudie depuis plusieurs années les technologies de Grilles de calcul (Grid) notamment à travers les programmes de recherche européens. Depuis 2007, il prend en compte également les aspects services tels que les WebServices et les architectures orientées service (SOA).

Résultats

Dans le cadre du projet ORAGE, le CETIC contribue aux recherches sur les technologies Grid, qui tendent à standardiser les plateformes d’exécution pour les systèmes distribués.

En 2007, le CETIC a mené des expérimentations de middleware (un middleware ou intergiciel est un logiciel servant d’intermédiaire de communication entre plusieurs applications distribuées sur un réseau informatique) tels que Globus Toolkit, et Windows Compute Cluster Server ainsi que les portails d’accès aux services de grille tels que Gridsphere. En particulier, les études se sont focalisées sur les middleware d’installation et de monitoring des grilles. L’équipe du projet ORAGE a exploité les compétences acquises sur ces sujets en organisant une formation spécifique sur l’administration de cluster Linux et d’outils parallèles et distribués pour une entreprise wallonne ainsi qu’un séminaire académique à la FPMs sur l’installation et la confi guration de Globus Toolkit. Une présentation intitulée « Business Applications of Grid Technologies » a été donnée lors de la conférence Grid@Mons organisée par l’UMH et la FPMs en mai 2007. Le CETIC a testé plusieurs applications sur des environnements distribués et a adapté D-SIDE - son outil phare de gestion des métriques Qualité - au fonctionnement sur Grid, et l’a expérimenté sur son cluster.

La montée en puissance de l’architecture SOA a conduit une évolution des interfaces d’outils Grid vers la défi nition de WebServices, offrant une plus grande indépendance envers les langages d’implémentation des services de Grid ainsi que la possibilité d’utilisation en réseau. Cette évolution est identifi ée comme la combinaison de la gestion de ressources (Grid) et des services (SOA) et porte le nom de Services Oriented Knowledge Utilities (SOKU).

Le processus a commencé par l’acquisition de connaissances dans les outils de développement de WebServices et des tests de couplage entre WebServices et Grid sur le cluster du CETIC.

D’un point de vue plus théorique, l’équipe participe à l’élaboration de services génériques dans l’architecture SOA et tout particulièrement dans la définition, l’implémentation et l’extension du protocole « WS-Agreement » de négociation automatique utilisé pour l’établissement de contrats d’utilisation de ressources de Grid. Les logiciels existants de Grid ne disposent pas d’un processus standardisé de négociation automatique de ressources, comme il existe par exemple dans les marchés des télécommunications (négociation de connexions) ou de l’énergie (achat d’électricité), ce qui freine leur adoption commerciale.