Accueil > FR > Actualités > Blog > Développer la compétitivité des entreprises : les nouvelles perspectives de (...)

Développer la compétitivité des entreprises : les nouvelles perspectives de projets avec le CETIC

Le CETIC développe constamment ses compétences pour soutenir la compétitivité des entreprises wallonnes. Dans cette optique, deux nouveaux projets régionaux plan Marshall ont été introduits et de nouvelles opportunités de projets européens innovants sont saisies dans le 7ème programme cadre. Le CETIC assure ainsi un rôle de transfert de technologies émergeantes. Au délà, il permet aussi une implication directe pour les entreprises soucieuses de participer à de tels projets.

Actuellement impliqué dans 4 projets plan Marshall du pôle aéronautique et logistique, le CETIC s’est récemment investi dans la définition de deux nouveaux projets du 5ème appel à projet du plan Marshall. Le premier projet, nommé S@T est conduit par Thales Communications Belgium. Il s’agit de la poursuite du projet TELECOM en phase de finalisation et dans lequel le CETIC était déjà partenaire Le second projet, conduit par NSI, se situe dans le cadre du pôle logistique et concerne l’automatisation intelligente de la gestion d’événement d’exception dans les chaînes de traitement logistiques. En parallèle à ces montages de projets, le CETIC s’implique dans le montage de nouveaux projets européens du 7ième programme cadre et Interreg IV.

Le projet S@T s’inscrit dans la continuité du projet TELECOM. Ce dernier a permis au CETIC de développer une méthodologie outillée permettant aux entreprises d’aborder la problématique de certification de leur produit de manière générique et ainsi réduire les coûts liés à ce processus de certification. Dans le cadre du projet S@T, le CETIC compte étudier la problématique de certification par différence au sein d’une ligne de produit. L’objectif étant de permettre aux entreprises qui développent des familles de produits de rationaliser le processus de certification et d’en réduire les coûts.

Le projet Business Event Manager (BEM), quant à lui, s’intéresse à la gestion d’évènement imprévu dans le domaine du transport et de la logistique. L’objectif étant de les gérer au mieux afin d’éviter un coût induit par une perte de productivité. Réagir de manière optimale à un évènement imprévu permettra la reprise rapide des activités normale et limitera ainsi la perte de productivité. Le CETIC prends en charge plus spécifiquement sur la méthodologie d’analyse des processus business événementiels.

Ces deux projets impliquent des entreprises clefs de leurs domaines respectifs et d’autres partenaires universitaires de recherche. Ils ont été récemment soumis et le CETIC attend la notification officielle d’acceptation ou de rejet du projet par la Région Wallonne.

Le CETIC s’investit aussi dans de nouveaux montages de projets du 7ième programme cadre européen et Interreg IV. Ainsi, le CETIC continue de s’impliquer dans des propositions relatives à la sécurité des systèmes distribués dans le cadre de grille, aux aspects de protection de la vie privée dans les systèmes informatiques, aux aspects de qualité du code et aux méthodes de test.

Au travers des projets du plan Marshall qui ont été soumis et des propositions de projet, le CETIC s’investit pleinement afin de permettre aux entreprises, d’une part, de prendre part à ces projets pointus et, d’autre part, de profiter de l’expérience du CETIC ainsi acquise afin de leur permettre de se développer en devenant plus compétitive sur la scène régionale, belge et internationale. Le CETIC jouant ainsi pleinement son rôle de transfert technologique pour les entreprises wallonnes.

Si vous êtes intéressé par une participation à un projet de recherche en temps que partenaire ou simplement pour faire écho d’une problématique clef en lien avec l’ICT, n’hésitez pas à nous contacter.