Accueil > FR > Actualités > Blog > Démarrage des nouveaux projets internationaux du CETIC

Démarrage des nouveaux projets internationaux du CETIC

Le CETIC est en train de démarrer un ensemble de projets internationaux de recherche. Trois projets sont ainsi dans les « starting blocks ». Le projet EXTRA rentre dans le programme européen de recherche « CORNET » tandis que les deux autres projets, RESERVOIR et DEPLOY, font partie du 7ème Programme-cadre de recherche européen (FP7).

Démarrage du projet EXTRA

Le projet EXTRA (« Experience Transfer and Knowledge Management in SMEs developing and delivering software Products ») est en cours de démarrage. Un « Kick-off » officiel devrait avoir très prochainement lieu et les activités de recherche, à proprement parlé, devraient débuter courant du mois d’avril.

Le projet EXTRA a pour objectif d’améliorer le développement logiciel au sein des PME et ainsi augmenter la compétitivité des PME du domaine TIC. L’approche défendue par le projet consiste à combiner les méthodes Agile avec les techniques de « knowledge management ».

Ce projet se veut d’être très appliqué. Ainsi, un ensemble d’outils méthodologiques pratiques et directement utilisables par les PME sera développé. Ces outils se baseront, d’une part, sur des recherches plus théoriques en la matière et, d’autre part, ils exploiteront les retours d’expériences en matière de transfert et de gestion de connaissance dans le domaine du développement de produits logiciels. Le résultat du projet sera constitué d’outils méthodologiques : description de la méthode, templates, formations,...

Les participants de ce projets sont :

  • pour la Belgique, Le CETIC qui apporte son savoir-faire en développement Agile, et l’Infopôle-ClusterTIC.
  • ICT Norway et SINTEF (entreprises norvégiennes)
  • CITEA de Chypre.

Kick off du projet RESERVOIR

Le CETIC a participé début février 2008 au lancement du projet RESERVOIR dans les laboratoires de recherche d’IBM Haïfa en Israël. RESERVOIR (Resources and Services Virtualization without Barriers) a pour objectif de permettre le déploiement et la gestion de services IT au-delà des différents domaines administratifs, des limites géographiques et des plateformes IT. Le projet fournira une infrastructure basée sur les services, où les ressources et les services sont fournis de manière transparente. L’infrastructure orientée service sera développée en combinant des technologies de virtualisation et des technologies grilles (Grid).

Les buts du Kick off étaient, en plus de lancer officiellement le projet, de :

  • Définir les objectifs du projet ainsi que l’infrastructure à mettre en place.
  • S’assurer que tous les partenaires soient d’accord quant à la direction globale du projet et que les processus de méthodologie et de gestion de projet soient compris de tous.
  • Rencontrer personnellement les différents partenaires et ainsi faciliter les collaborations dans les diverses activités du projet.

Le CETIC est responsable de l’activité de dissémination/exploitation, et de la sécurisation de l’infrastructure en collaboration avec THALES et SAP. Au niveau de la sécurisation de l’infrastructure RESERVOIR, le CETIC assurera la collaboration avec le projet européen GridTrust. Ce projet développe une infrastructure de sécurité pour les grilles à base de services qui pourrait être utile pour RESERVOIR.

Kick off du projet DEPLOY

Le premier kick off du projet DEPLOY a eu lieu à l’université de Newcastle les 19, 20 et 21 février 2008. Les différents partenaires industriels, Bosch (secteur automobile), SAP (systèmes d’information), Space Systems Finland (secteur spatial) et Siemens transportation (secteur transport ferroviaire) ont exposé leurs objectifs et les systèmes pilotes auxquels seront appliqués les méthodes formelles.
Les partenaires académiques mettront à disposition des industriels les outils nécessaires, la méthode Event-B développée dans le cadre du projet FP5 Matisse et la plateforme Rodin développée dans le cadre du projet FP6 Rodin. Ils assureront également les formations nécessaires.

Le CETIC est responsable des activités de mesure des déploiements industriels. Il a comme tâche de démontrer l’apport des méthodes formelles en termes de productivité/fiabilité, ainsi que les mesures à mettre en œuvre pour aboutir à de tels gains. Le CETIC est également impliqué dans les tâches d’ingénierie des exigences, de gestion de qualité du projet ainsi que celles de dissémination et d’exploitation des résultats.

Les prochaines étapes du projet sont les formations des industriels qui seront organisées au courant du mois d’avril à Zurich et les kick-off industriels qui seront organisés à partir de fin avril et au courant du mois de mai.

Plus d’information sur le site web : http://www.deploy-project.eu/