Succès des Assises du Big Data

Plus de 150 participants s’engagent à tirer profit du Big Data pour la Wallonie

Succès des Assises du Big Data

Plus de 150 participants s’engagent à tirer profit du Big Data pour la Wallonie

Organisées le 13 décembre en partenariat avec la Wallonie, l’AdN, le CETIC, NRB, l’INFOPOLE Cluster TIC et les Pôles de Compétitivité (BioWin, GreenWin, Logistics in Wallonia, MecaTech, Skywin et Wagralim) au Point Centre de Charleroi-Gosselies, les Assises du Big Data ont expliqué le Framework de programmation Big Data et le potentiel qu’il représente pour les entreprises wallonnes.

Big Data, un enjeu et une force wallonne

M. Jean-Claude Marcourt, Vice-Président, Ministre de l’Économie, des PME, du Commerce extérieur, des Technologies nouvelles et de l’Enseignement supérieur a ouvert les Assises. Il a rappelé combien Internet était une révolution technologique et a souligné comment le Big Data en découlait suite à l’accroissement des données. Mr. Marcourt a conclu sur l’élément de productivité que représente le Big Data

PNG - 833 ko
Assises du Big Data - Photo AWT

Concepts du Big Data par des experts internationaux

M. François Royer, de la société française Datasio a ensuite effectué une présentation du Big Data : ses origines (Internet), les éléments déclencheurs (l’explosion de la quantité de données produites allant de pair avec la baisse du prix du stockage), et les nouveaux outils logiciels apparus. M Royer a insisté sur le fait que même si le Big Data venait des grands acteurs de l’Internet, il était pourtant accessible aux PME et a montré, exemples à l’appui, que le Big Data permettait de valoriser le patrimoine de données industrielles des entreprises.
Pour renforcer ce message, M. Patrick Billens, de la société IBM, a présenté plusieurs cas d’utilisation du Big Data dans les domaines des transports, de la santé et du secteur pharmaceutique.
En conclusion des présentations d’experts, M. Jean Michel Franco de la société Business Decision, a décrit le projet de recherche français Datalyse sur le Big Data auquel il participe. M. Franco a décrit les résultats du projet qui concernent sa société : le Big Data permet d’accompagner et d’influencer le parcours de clients sur des sites web marchands.

PNG - 845.4 ko
Assises du Big Data - Photo AWT

Les besoins en Big Data, présentés par les entreprises des Pôles de compétitivité

Le besoin d’utiliser le Big Data en Wallonie existe d’ores et déjà et plusieurs cas business l’ont démontré. La société UCB a déjà mis en place une stratégie pour répondre à des questions Big Data en 50 jours maximum. Dans le domaine de la santé, la société OncoDNA a décrit comment elle est confrontée à des besoins de BigData dans l’analyse du génome tandis que le CHU de Liège a déjà identifié des pistes d’utilisation du Big Data dans l’analyse du comportement des anesthésistes et dans l’accès des patients à leurs informations de santé. En tant qu’exploitant d’infrastructures IT, la société NRB est également confrontée à l’accumulation de données et souhaite les valoriser pour améliorer le capacity planning. Dans le secteur de l’aéronautique, la société Cenco doit gérer des données de bancs de test de l’ordre du téra octet par test, tandis que pour Samtech un avion génère de l’ordre de 500 péta octets durant son cycle de vie (données de conception et de maintenance). Enfin, dans le domaine ferroviaire, Alstom souhaite exploiter les données de fonctionnement des matériels roulants et du réseau pour fournir des services de maintenance prévisionnelle.

L’offre wallonne du secteur TIC

Les acteurs IT wallons présents on présenté une large palette d’expertises complémentaires permettant de répondre aux besoins Big Data. Alcatel Lucent et NRB ont présenté leur capacité à offrir un service global aux besoins tandis que Trasys mettait en avant son offre orientée maintenance industrielle. Des PMEs comme CBlue Datalayer et Nextlab ont mis en avant leur maitrise des logiciels capable de d’adresser les contraintes de volume de vitesse et de variétés des données du Big Data, tandis que Cenaero, les sociétés Pépite, Chiveo et REVER ont présenté leur expertise pointue en datamining, business intelligence et gouvernance des données.

Les enjeux d’une Plate-Forme d’Innovation (PFI) Big Data wallonne

En dernière partie des assises, Damien Hubaux, Directeur du CETIC, a présenté le projet de Plateforme Innovante Big Data. Il ne s’agit pas d’une plateforme technologique mais d’un guichet unique de rencontre entre demande métier des entreprises et offre d’expertise informatique pour favoriser l’exploitation du Big Data en Wallonie.
Le mot de la fin est revenu à M. André Blavier de l’AWT qui a rappelé comment le Big Data s’inscrivait dans le Master Plan TIC de la Wallonie et dans l’initiative Creative Wallonia.