Accueil > FR > Actualités > Blog > Recherche européenne en matière de Cloud Computing.

Recherche européenne en matière de Cloud Computing.

RESERVOIR : Resources and Services Virtualization without Barriers

Le projet européen RESERVOIR est un projet financé par le 7e programme-cadre qui permettra le déploiement à grande échelle et la gestion des services IT complexes entre domaines administratifs différents, plateformes et pays. Le projet crée une infrastructure de services en ligne - en utilisant les technologies de virtualisation – qui fournit des ressources et services de façon transparente et gérés à la demande à des coûts compétitifs avec une qualité de service élevée.

Le projet RESERVOIR a pour but de soutenir l’émergence du paradigme orienté-service. Dans ce paradigme, les services sont des composants logiciels exposés via le réseau de la plate-forme qui permettent le déploiement d’applications distribuées complexes sur des composants faiblement couplés. Les services sous-tendront la quasi-totalité des entreprises et des activités gouvernementales telles que le commerce électronique à l’intérieur et au delà les frontières organisationnelles, les applications, les systèmes de télécommunication, l’énergie, les services publics, les soins de santé, …

L’approche orientée service porte la promesse de réduction de la complexité des logiciels et des coûts, ce qui réduit le temps nécessaire pour accéder au marché, améliore la fiabilité et accroît l’accessibilité des consommateurs aux services offerts par les entreprises. Toutefois, l’industrie des TIC a besoin de résoudre plusieurs défis techniques bien connus avant de pouvoir appliquer à grande échelle l’approche orientée service. Un défi majeur est le développement d’une solution évolutive et efficace d’infrastructure orientée service. C’est le défi relevé par RESERVOIR.

Le projet a comme objectif d’implémenter une architecture abstraite de type « Cloud ». Elle est composée de trois couches. La première est responsable de la gestion des demandes de déploiement de machines virtuelles par les utilisateurs et assure le suivi de l’exécution. La deuxième couche est responsable du respect des SLA (Service Level Agreements). Elle gère le placement des machines virtuelles sur les machines physiques, ainsi que la migration des machines virtuelles d’une machine physique à une autre. La troisième couche gère l’exécution des machines virtuelles et forme une couche d’abstraction autour de la technologie d’hyperviseur qui est utilisée, par exemple VMWARE ou XEN.

Les résultats du projet RESERVOIR sont des composants logiciels et des spécifications. Le site web du projet publie de nombreuses informations à propos du "RESERVOIR Framework" en présentant les résultats du projet de manière structurée et en expliquant comment est construite une infrastructure de type « Cloud ».

Plus d’informations sur le projet RESERVOIR et ses résultats :
[http://www.reservoir-fp7.eu/]