REGIOSTARS awards 2021

Un projet du CETIC parmis les finalistes !

Le projet FEDER "IDEES pilotes industriels" du CETIC a été sélectionné parmi les 25 finalistes (sur 214 candidatures !) des REGIOSTARS Awards.
La particularité de ce dossier est de travailler sur l’innovation technologique numérique, tout en anticipant dès le départ le besoin de traduire celle-ci en preuves de concept que les entreprises peuvent s’approprier.
Les lauréats de chaque catégorie et le prix du public seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix le 2 décembre qui sera diffusée en ligne à 19h30 CET sur www.regiostarsawards.eu.

REGIOSTARS awards 2021

Un projet du CETIC parmis les finalistes !

Le projet FEDER "IDEES pilotes industriels" du CETIC a été sélectionné parmi les 25 finalistes (sur 214 candidatures !) des REGIOSTARS Awards.
La particularité de ce dossier est de travailler sur l’innovation technologique numérique, tout en anticipant dès le départ le besoin de traduire celle-ci en preuves de concept que les entreprises peuvent s’approprier.
Les lauréats de chaque catégorie et le prix du public seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix le 2 décembre qui sera diffusée en ligne à 19h30 CET sur www.regiostarsawards.eu.

Qu’est-ce que Regiostars ?

REGIOSTARS est un concours annuel, organisé par la Direction générale de la politique régionale et urbaine de la Commission européenne (DG REGIO, à l’origine du programme FEDER, entre autres). Il vise à identifier les bonnes pratiques en matière de développement régional et à mettre en évidence des projets innovants financés par l’UE, qui peuvent être attrayants et inspirants pour d’autres régions et gestionnaires de projet.

En image

En savoir plus ?

Le programme d’innovation FEDER est un bon outil pour faire progresser l’expertise de centres de recherche appliquée, tels que le CETIC. Une difficulté concernant le domaine de l’informatique est d’innover sur base de technologies abstraites, alors qu’il est nécessaire de faire le lien avec les applications industrielles, de PME en particulier. Lors de l’élaboration du projet IDEES, dans le cadre de la programmation 2014-2020, le CETIC a donc mis en place une structure de projet spécifique visant à s’assurer que ces expertises et savoir-faire soient adaptés aux besoins des entreprises et transférables à celles-ci.

Lors du montage du projet, en 2013, le CETIC souhaitait développer les aspects technologiques liés au Big Data, au cloud computing, et à l’internet des objets. La sécurité informatique faisait aussi déjà partie des thèmes traités.
Pour répondre aux objectifs, une approche par projets pilotes a été mise en place, suivant un plan en 4 points. (1) identifier des secteurs clés où le numérique aurait un impact important sur l’économie wallonne (2) consulter de nombreuses entreprises pour bien comprendre leurs besoins en matière de transformation numérique (3) développer des projets pilotes pour répondre à leurs besoins (4) rendre tangibles les résultats dans un espace de démonstration pour leur exposer les avantages de ces technologies.

Les domaines couverts par les projets pilotes sont : la santé, afin d’améliorer la sécurisation et le traitement des données de santé ; l’efficacité énergétique dans l’industrie et la construction avec des outils numériques comme les logiciels d’optimisation, les capteurs et l’analyse de masses données ; et enfin, la mobilité des personnes et des biens car les véhicules et les infrastructures de transport dépendent de plus en plus de l’informatique.

Le FEDER permet à la Wallonie, avec le soutien de l’Europe, d’investir dans de nombreuses initiatives. Ce programme comprend un axe lié à l’innovation où les universités et centres de recherche collaborent, mais aussi des mesures importantes d’aide aux entreprises innovantes.
Au niveau du CETIC, depuis le début de la programmation FEDER actuelle, ce sont près de 300 entreprises qui ont bénéficié directement des résultats, à travers du transfert de technologies, ou via des projets de R&D en collaborations avec les industriels. Chaque année (en dehors de COVID évidemment), le CETIC accueille plus de 1000 visiteurs dans son espace de démonstration.