Accueil > FR > Recherche > Projets > QualIHM    (EN)


QualIHM

Méthodologie outillée pour la Qualité des Interfaces Homme-Machine

Le projet QualIHM vise à intégrer sous la forme d’un toolkit des modules permettant de concevoir des interfaces homme-machine sous la forme de prototypes dynamiques et évolutifs afin de collecter, de discuter et de valider des besoins utilisateurs tout en répondant aux critères essentiels de cohérence, d’ergonomie, d’utilisabilité et d’accessibilité.

Objectifs

Les Interfaces Homme-Machine (IHMs) sont considérées comme l’ingrédient principal de la satisfaction des utilisateurs. Par conséquent, une attention particulière doit être portée à leur conception. Dans cette optique, l’objectif du projet QualiHM est de développer un toolkit libre (LGPL3) et multi-plateforme permettant de construire des IHMs de qualité. Ce toolkit répond aux limites des outils intégrés existants en permettant d’une part d’exprimer les besoins des utilisateurs sous plusieurs formats (descriptions textuelles, prototypes, modèles formels, etc.), et d’autre part d’assister et guider la création d’IHMs répondant à des critères de cohérence, ergonomie, utilisabilité et accessibilité.

Résultats du projet

La collaboration intensive du CETIC et LILAB et le soutien de DefiMedia, parrain industriel du projet, ont permis le développement d’une première version du toolkit. Cette version intègre plusieurs modules permettant :

  • La description des exigences sous plusieurs formats afin d’assurer la complétude des besoins ;
  • La gestion de traçabilité des besoins exprimés sous ces différentes formes afin de garantir la cohérence entre les exigences ;
  • L’évaluation de la qualité des interfaces sur base de l’analyse de leur esthétique.

Une vidéo de démonstration de la première version du toolkit QualiHM est disponible en suivant ce lien

Valeurs ajoutées du projet pour les entreprises

Le toolkit permet d’assurer la complétude et la cohérence des exigences ainsi que la qualité de l’IHM. Il répond ainsi à un besoin réel des entreprises actives dans le secteur des TIC, afin de les aider à améliorer la qualité de leurs cahiers de charge et à assurer la qualité de leurs IHMs. En effet, les outils existants ne se focalisent actuellement que sur des aspects spécifiques sans les intégrer dans le processus plus large d’ingénierie des exigences et sans tenir compte de critères de qualité.

Un tel outil au format libre permettra assurément aux entreprises du secteur TIC de gagner en efficacité, qualité et compétitivité, sans devoir faire appel à des combinaisons coûteuses et improbables d’experts et d’outils peu interopérables.

Vu le nombre d’entreprises actives dans le secteur des TIC en général, et dans le développement du logiciel en particulier, l’impact d’un tel projet sera non négligeable, aussi bien pour ces entreprises que pour les personnes qui seront amenées à utiliser leurs logiciels.

Partenaires