Ingénierie des exigences et processus métier

Le développement logiciel repose sur une étape cruciale : l’élicitation des exigences. Celles-ci expriment les besoins à la fois fonctionnels et non-fonctionnels du logiciel à concevoir. La compréhension précise du besoin à solutionner par une solution informatique est un des éléments clé dans la réussite d’un projet informatique. Cependant, de nombreux projets continuent à négliger cette étape, entraînant dans la suite du projet des problèmes importants voire désastreux (retard, abandon du projet).

La production d’exigence de qualité passe par l’utilisation de techniques adéquate de collecte des exigences, de leur structuration (voire de modélisation) afin de s’assurer de leur qualité (complétude, consistance, absence de conflit), de validation, de négociation et de prioritisation.

Depuis sa création le CETIC applique et soutien l’adoption industrielle de méthodes et outils d’ingénierie des exigences orientées buts capturant et structurant les objectifs d’une organisation ou propriétés d’un système plus technique. Ces objectifs (le "POURQUOI") génèrent le besoin de fonctionnalités spécifiques (le "QUOI"). Cette approche permet de prendre du recul en explorant des alternatives multiples, de raisonner sur leur résilience à un environnement hostile (notamment en termes de sécurté, fiabilité) et de déterminer les responsabilité précises qui seront confiées à des composant logiciels, du matériel ou à des utilisateurs du système (le "QUI").