Analyse des solutions PaaS Open Source 1/3

Introduction

Analyse des solutions PaaS Open Source 1/3

Introduction

Le “Cloud computing” - l’informatique en nuage en français - est relativement nouveau. Il est très en vogue dans le monde des applications Web. Il représente un ensemble de ressources informatiques interconnectées par le biais du réseau internet et utilisées sous la forme de services de type “Service Oriented Architecture (SOA)”. Ces services sont consommables à la demande et approvisionnés par l’application d’une manière élastique (c’est-à-dire les services sont automatiquement (dé) alloués) et scalable (c’est-à-dire la gestion automatique de la montée en charge de l’application). Ces services sont généralement fournis sous la forme de trois couches :

  • La couche infrastructure, en anglais “Infrastructure-as-a-Service (IaaS)”, permet d’utiliser des ressources de type machines virtuelles, réseaux et stockage. Cette couche prend en charge la mise en place et la gestion de ces ressources d’une manière transparente.
  • La couche plateforme, en anglais “Plateforme-as-a-Service (PaaS)”, représente un environnement de développement et de déploiement des applications destiné aux développeurs. Cette couche prend en charge la gestion et le maintien de la plateforme au-dessus de la couche IaaS.
  • La couche logicielle, en anglais “Software-as-a-Service (SaaS)”, représente un ensemble d’outils et de logiciels prêts à l’utilisation par des utilisateurs finaux.

Dans cet article, nous nous intéressons à la couche PaaS. Une étape primordiale pour faire face efficacement aux défis et aux problèmes liés à cette couche est de bien choisir la solution PaaS. En effet, le développeur doit découvrir et sélectionner manuellement la solution PaaS la plus appropriée à ses exigences en termes de développement et de déploiement de son application. Cette étape est lourde et non triviale. En plus, les solutions PaaS d’aujourd’hui intègrent de nouvelles technologies (comme Docker, Kubernetes, …) qui ne sont pas familières aux développeurs.
Afin d’alléger la lourde tâche de découverte des solutions PaaS, nous proposons de réviser et analyser les solutions PaaS les plus connues aujourd’hui. Pour cela, nous définissons un ensemble de critères permettant la sélection de la solution la plus appropriée aux exigences du développeur. En nous basant sur cette analyse, nous construisons une liste restreinte de solutions PaaS que nous installons et testons au sein du CETIC. Cela nous permettra de découvrir le comportement de chaque solution. Il est à noter que nous considérons seulement les solutions “open source”. En effet, ces solutions sont extensibles et permettent donc aux utilisateurs de les adapter plus facilement à leurs exigences.

Cet article de blog est divisé en deux parties :