Accueil > FR > Actualités > Agenda > SonarQube - autre vision de votre logiciel


SonarQube - autre vision de votre logiciel

Séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique

Dimitri Durieux expert CETIC en qualité logicielle et plus particulièrement en analyse de code animera la soirée des Jeudis du Libre du 19 mars. Ces rencontres montoises sont des espaces d’échanges autour de thématiques des Logiciels Libres. Cette séance sera dédiée à une introduction à l’analyse de code et aux outils libre permettant de les réaliser.

La qualité d’un logiciel est un sujet qui divise : certains pensent qu’il s’agit d’un surcoût et la voient comme une contrainte, d’autres au contraire pensent qu’il s’agit d’une opportunité et voient la qualité comme un guide de travail. La qualité en général c’est le fait de mettre en place les conditions (organisation, outils, règles, équipe) qui permettront de répondre aux besoins exprimés. Dans le cas d’un développement logiciel, il s’agit de développer les besoins fonctionnels et non-fonctionnels du client. Nous distinguons donc la qualité fonctionnelle (répondre aux besoins fonctionnels) et la qualité non-fonctionnelle (répondre aux besoins non-fonctionnels). On préfère donc opposer au surcoût induit par la qualité le coût induit par le manque de qualité d’un logiciel. On appelle ce manque de qualité logicielle la dette technique.

SonarQube (anciennement Sonar) est un projet open-source qui permet de suivre la qualité des développements logiciels. SonarQube est donc un projet open-source pour l’open-source. En effet, des écosystèmes open-source tels qu’OW2 et Polarsys (Eclipse) l’utilisent pour évaluer la maturité de leurs projets. Contrairement à des analyseurs classiques (par exemple : PMD ou Checkstyle), SonarQube se positionne comme un tableau de bord intégrant d’autres analyseurs et aidant à l’interprétation de leurs résultats.

SonarQube propose un ensemble de vues sur un portefeuille d’applications afin de gérer l’évolution de la dette technique de celles-ci. Pour alimenter ces vues, il s’appuie sur une architecture orientée plugins qui lui permet de supporter plus d’une vingtaine de langage du COBOL au Java en passant par le C# ou encore le PHP. L’API pour le développement de plugin est open-source. Il est donc possible d’ajouter des plugins particuliers pour supporter des nouveaux langages, avoir de nouvelles vues ou encore s’interfacer avec des outils existants.

Lieu de cette séance : Campus technique (ISIMs) de la Haute Ecole en Hainaut, Avenue V. Maistriau, 8a, Salle Académique, 2e bâtiment (cf. ce plan sur le site de l’ISIMs, et ici sur la carte Openstreetmap).

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention en vous inscrivant via la page. La séance sera suivie d’un verre de l’amitié.