Qualité et gouvernance du cycle de vie du logiciel

Le département ’Software and System Engineering’ (SSE) met à jour continuellement son expertise en méthodes et outils permettant d’assurer la qualité des systèmes à base de logiciels. Cette expertise couvre tout le cycle de développement de systèmes à différents niveaux de criticité. Le département transfère activement son savoir-faire aux entreprises afin de leur assurer une ingénierie de qualité de leurs développement IT.

Enormément d’entreprises éprouvent des difficultés à garder la maîtrise des systèmes qu’elles développent. Une des raisons est que ces systèmes ne cessent de se complexifier et intègrent une portion croissante de logiciel, dont la réalisation est parfois sous-traitée à l’étranger. Les entreprises ne sont pas toujours bien armée tant en méthode qu’en outils appropriés face à cette évolution. Des problèmes récurrents sont notamment la faible qualité des cahiers de charges techniques, des architectures imprécises, un manque de maîtrise des tests, une mauvaise gestion de la traçabilité, des mauvaises pratiques de codages, un processus de documentation lacunaire, Un manque de maîtrise de certains aspects transversaux : qualité/sécurité/sûreté un . Ces problèmes, souvent combinés, résultent dans des retards des projets, des surcoûts de développement et un produit résultant moins fiable.

L’objectif du département SSE est d’aider les entreprises à intégrer des méthodologies et outils augmentant la maîtrise de leurs développements informatiques en adressant les diverses problématiques clefs citées ci-dessus et couvrant tout le cycle de développement logiciel. Une conséquence directe est la réduction des coûts associés, une augmentation de la qualité et donc une meilleure compétitivité.

Cette mission couvre les besoins spécifiques de différents types d’entreprises. Au niveau des PME, l’objectif est plus spécifiquement d’introduire et de consolider des bonnes pratiques qui font souvent défaut. Au niveau d’entreprises de plus grandes tailles ou de PME plus matures, des problématiques plus pointues peuvent se poser, notamment en termes de techniques de modélisation et de vérification rigoureuses, de production des tests, de gestion de la traçabilité, de certification

Afin de conserver une expertise avancée dans ce domaine, le département a également pour objectif de s’impliquer activement dans la recherche appliquée au niveau européen et de nouer des contacts avec d’autres partenaires de recherche et industriels à la pointe dans le domaine.