Savez-vous planter des clouds ?

Savez-vous planter des clouds ?

Le secteur de la construction s’intéresse aussi aux opportunités offertes par le Cloud Computing.

Les juristes avaient organisé la première conférence sectorielle sur le sujet (Conférence JuriTIC en mars 2009), anticipant les particularités contractuelles mais aussi l’opportunité de se débarrasser de la gestion locale de logiciels, bien éloignée de leur métier. Sous l’égide du CSTC, le secteur de la construction a à son tour franchi le cap avec une conférence dédiée à l’utilisation du Gestion d’infrastructures de Cloud dans le secteur de la construction (Informatique et construction) qui a donné lieu à des discussion très intéressantes.

Outre une définition des concepts par le CETIC, des entrepreneurs ont pu faire part de leur expérience, et le UNAMUR - CRIDS a rappelé qu’il faut garder à l’œil les conséquences juridiques et contractuelles de ces choix technologiques.

On notera en particulier que si des applications de messagerie, d’agenda ou de partage de fichiers connues de tous sont souvent utilisées, nombreuses sont les entreprises qui font appel à des fournisseurs locaux pour leurs solutions, garantissant à la fois la flexibilité promise par le Gestion d’infrastructures de Cloud, mais aussi une relation contractuelle avec un partenaire de confiance pour les parties plus critiques de leur métier. On a pu d’ailleurs constater qu’il existe des offres adaptées et au goût du jour en Wallonie.

Il reste bien entendu à diffuser largement le message, afin que toutes les entreprises du secteur de la construction puissent bénéficier de solutions informatiques mieux adaptées et plus efficaces qui les aident dans leur tâches quotidiennes.

A voir aussi :