Accueil > FR > Actualités > Blog > Rejoignez l’objectif de convergence !

Rejoignez l’objectif de convergence !

L’objectif Convergence s’inscrit dans la nouvelle programmation des fonds structurels européens. Il doit assurer la convergence des régions en retard de croissance, comme le Hainaut avec le reste de l’Europe.
Le CETIC apporte sa pierre à l’édifice...

Le but de l’Objectif Convergence est de combler le retard technologique de la province en agissant sur le développement de la capacité créatrice des entreprises et sur la capacité d’absorption et de transfert technologiques des entreprises. Ce constat recouvre notamment la problématique de l’innovation et de l’utilisation compétitive des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans l’industrie. Toutes les entreprises (aéronautique-spatial, le génie mécanique, le transport-logistique, l’agro-industrie et les sciences du vivant) s’appuient aujourd’hui sur les TIC.

Le CETIC a proposé un portefeuille de projets basé sur les technologies TIC. Ce portefeuille de projets s’inscrit dans le second axe concernant les projets de recherche menés en partenariat entre les centres de recherche et les universités d’une part, et les entreprises d’autre part. Le CETIC a invité comme partenaires les centres de recherche CENAERO et MULTITEL, et les universités FPMs, FUNDP, UCL, ULB et UMH.

Une cinquantaine d’entreprises ont été consultées via l’Infopole Cluster TIC pour collecter et valider les besoins. Elles ont mis en évidence le besoin d’outils et de méthodes pour faire face à la complexité et l’hétérogénéité croissante des systèmes informatiques. Cette évolution est liée à la mobilité, à la diversité, à l’orientation services et à l’évolution des technologies de développement. Ce portefeuille de projets répond à ces besoins en mettant en place deux centres d’expertise soutenus par des équipements exceptionnels réunis au sein de laboratoires chargés de les opérer pour les entreprises.

Centre d’Expertise Ingénierie et Qualité des Systèmes (CEIQS)

Ce centre d’expertise se concentrera sur les problématiques de développement des systèmes hétérogènes et orienté service (SOA). Ces thématiques sont :

  • Méthodologies de développement et d’évolution des systèmes (à base de logiciel)
  • Stratégies de vérification, validation et évaluation de la qualité des systèmes
  • Accompagnement à la certification des systèmes logiciels
  • Traitement sémantique de l’information
  • Mise en application des systèmes distribués et embarqués
    Le centre s’appuiera sur l’expertise des partenaires en génie logiciel et en systèmes répartis pour développer des solutions outillées permettant de contrôler le développement et la qualité des systèmes. Les entreprises en tireront profit pour réduire le time-to-market et le coût de développement de leurs systèmes. Enfin, des travaux seront menés en vue d’accompagner des entreprises dans le cadre de la certification logicielle.

Centre d’Expertise Logiciel Libre à Vocation Industrielle (CELLAVI)

Ce centre d’expertise développera un ensemble de services pour aider les entreprises à exploiter les développements Open Source existant dans les secteurs public et privé. Cette exploitation permet de réduire les coûts de redéveloppement afin d’accroître la valeur ajoutée du produit pour le client final. Le centre d’expertise supportera aussi les entreprises dans leur démarche de développement Open Source et de libération de code (transformer des produits propriétaires en Open Source). Les entreprises pourront mieux exploiter les nouveaux développements Open Source par (i) l’apport d’un soutien méthodologique, économique et juridique au développement, (ii) la mise à disposition d’un outillage collaboratif et (iii) la mise en relation des acteurs économiques et leur animation. L’objectif est de stimuler l’activité économique dans le secteur de l’édition et des services IT par la création d’écosystèmes d’affaires liant des prestataires et leurs clients.

Volet équipement exceptionnel

Pour soutenir ces centres d’expertise, ce portefeuille inclut un volet équipement exceptionnel constitué de moyens matériels et logiciels. Il comprend un laboratoire adressant la problématique du support au développement pour les PME TIC, via deux thématiques à la fois spécifiques et complémentaires : L’ingénierie en matière de systèmes embarqués et de technologie sans fil et l’ingénierie logicielle.

Actions transversales

Soutien à la promotion et à la formation des métiers TIC - Par ailleurs, les actions menées dans ce portefeuille incluent une composante transversale pour contribuer à la lutte contre la pénurie de main d’œuvre dans le secteur des technologies de l’information. Un plan d’action sera mis en place avec les entreprises associées au portefeuille au niveau des étudiants en fin de secondaire des réseaux hennuyers, dont l’objectif est de promouvoir la réalité et la diversité des métiers des TIC.

Le CETIC veut continuer à soutenir activement la stimulation économique du Hainaut et de la Wallonie en tirant vers le haut les compétences des entreprises du secteur TIC, et par là, la productivité de tous les autres secteurs économiques.

Philippe Drugmand