Qualité logicielle

La qualité des produits logiciels résulte de la qualité du processus de développement. S’il est important d’évaluer ces derniers, il est également nécessaire de pouvoir mesurer directement la qualité des produits résultants : documents de spécification, d’architecture, plan de tests ; modèles d’aspects statiques ou dynamique du logiciel duquel du code peut-être écrit ou dérivé ; code source ; jeux de tests.
Un spectre de techniques de complexité croissante et exigeant un outillage d’autant plus spécifique peuvent être utilisée à cette fin : revues manuelles, analyse statique basée sur des métriques, analyse statique basée sur des techniques de vérification.