Qualité des processus

La qualité des pratiques de développement software (Software Engineering Practices) augmente la compétitivité des entreprises car elle permet d’optimiser les efforts de développement et donc de réduire les coûts, mais aussi de respecter les délais et de satisfaire les attentes du client quant à la qualité logicielle.
Le CETIC dispose d’une large expertise en qualité des processus et dans les standards associés tels que CMMI, ISO 12207, ISO 15504.

Pour les PME et TPE, cependant, ces normes sont trop coûteuses à mettre en œuvre. La plupart ne peuvent pas se permettre les ressources, en termes d’employés, de coût ou de temps, ou percevoir un bénéfice direct liés à l’établissement de processus du cycle de vie du logiciel. Pour surmonter ces difficultés, une norme dédiée, ISO/IEC 29110 (Software Lifecycle pour très petits organismes) a été élaborée et publiée. Le CETIC, un contributeur clé de cette nouvelle norme ISO/IEC 29110, possède une large expertise dans l’évaluation des pratiques de développement d’applications, et a créé une évaluation des processus léger pour démontrer leur maturité des processus des entreprises et améliorer efficacement leurs pratiques.

Le CETIC a également développé DiagnosTIC, une approche adaptée à la gestion du développement software dans les petites structures et étagée de la manière suivante :

  • comme première approche, un simple questionnaire appelé micro-évaluation permet de collecter les informations clefs et de sensibiliser les personnes aux principaux facteurs de qualité
  • lors d’une seconde étape, un outil d’évaluation plus complet est proposé : OWPL (Observatoire Wallon des Pratiques Logicielles), inspirée de CMMI et ISO 1504. Celle-ci couvre 10 processus clefs et est étayée par une série de bonnes pratiques. OWPL adresse également la toute récente norme ISO 29110 (au développement de laquelle le CETIC participe) décrivant une méthode de gestion du développement software adaptées aux TPEs.