Qualité des processus et qualité logicielle

La qualité des pratiques de développement software (Software Engineering Practices) augmente la compétitivité des entreprises car elle permet d’optimiser les efforts de développement et donc de réduire les coûts, mais aussi de respecter les délais et de satisfaire les attentes du client quant à la qualité logicielle.
Le CETIC dispose d’une large expertise en qualité des processus et dans les standards associés tels que CMMI, ISO 12207, ISO 15504 mais à également développé une expertise spécifique en ce qui concerne les PME et TPE, pour lesquelles, les normes habituelles sont trop coûteuses à mettre en œuvre en termes d’employés, de coût ou de temps, ou faute de percevoir un bénéfice direct liés à l’établissement de processus du cycle de vie du logiciel. Les méthodes agiles sont également activement conseillée et mise en oeuvre auprès des PME.

La qualité d’un logiciel dépend largement de sa construction et des processus utilisés pour son développement. Le CETIC dispose d’une expertise spécifique sur la manière d’évaluer les différentes processus impliqués (exigences, spécifications, code, tests...) ainsi que les artefacts impliqués à chaque étape. Le CETIC maîtrise aussi les référentiels de gouvernance du cycle globale de développement, avec une attention particulière aux PMEs en mettant en oeuvre des méthodes agiles ainsi que des référentiels légers tels que la norme ISO29110 à laquelle il a largement contribué.