Accueil > FR > Actualités > Blog > Plateforme Sémantique et SOA d’aide à la conception d’essais cliniques

Plateforme Sémantique et SOA d’aide à la conception d’essais cliniques

Recrutement efficace de patients pour effectuer des tests cliniques innovants pour le re-positionnement de mollécules existantes

Débuté en mars 2010, le projet PONTE (Efficient Patient Recruitment for Innovative Clinical Trials of Existing Drugs to other Indications) se propose de concevoir une plateforme Sémantique et SOA (Service Oriented Architecture) d’aide à la conception d’essais cliniques pour le repositionnement de substances médicales, c’est à dire l’exploitation de molécules existantes dans le traitement d’autres pathologies. L’objectif est de favoriser l’identification de substances médicales intéressantes et de patients qui seront les mieux à même de participer à des essais cliniques en limitant les risques.

Introduction

Les essais cliniques sont un moyen d’évaluer l’efficacité de nouveaux médicaments et de formules pharmaceutiques, mais également d’expérimenter les médicaments existants sur leur application à de nouvelles maladies. Aujourd’hui, les compagnies pharmaceutiques diminuent le nombre de nouvelles molécules mises sur le marché et préfèrent lancer des variantes de médicaments existants pour minimiser leurs risques. Elles cherchent donc à les ré-exploiter pour d’autres maladies. Néanmoins cela requiert toujours de combiner recherche de base et expérimentation clinique, et les résultats de ces études sont étroitement tributaires des données disponibles sur les molécules et les patients. L’efficacité de ces essais exige donc une agrégation de données provenant de diverses sources hétérogènes et distribuées (comme les dossiers patients électroniques) ainsi qu’un traitement intelligent guidé par les exigences propres aux tests cliniques.

Objectifs

PONTE vise à concevoir et réaliser une plateforme sémantique respectant les principes des Architectures Orientées Services. Celle-ci a pour but l’identification automatisée de patients susceptibles de participer à des tests cliniques portant sur le repositionnement de substances médicales. L’accent est mis sur la prévention des dangers encourus par les patients, la réduction des coûts des tests et l’amélioration de leur efficacité.
Pour atteindre cet objectif, ce système d’aide à la décision tirera parti d’informations obtenues d’un moteur de recherche sémantique. Ce dernier exploitera des données liées entre elles, issues de tout un ensemble de sources biomédicales : bases de données sur les substances médicales, les pathologies, les dossiers patients électroniques, et les systèmes d’information médicaux et de recherche médicale.

Rôle du CETIC

Le CETIC est coordinateur du projet et à ce titre s’occupe de la gestion globale du projet en mettant la priorité sur la gestion de la qualité des travaux et des résultats. Il est également responsable de l’activité de standardisation dédiée au maintien de liens continus avec les organismes internationaux de normalisation pour la santé, en particulier ceux consacrés à l’interopérabilité sémantique entre les données issues de la recherche fondamentale et des systèmes d’information médicaux. Le CETIC est d’ailleurs responsable du groupe de travail sur la représentation et l’organisation des données et métadonnées liées aux tests cliniques. L’objectif principal de ce groupe est d’assurer l’interopérabilité des différents systèmes d’information médicaux et de permettre leur utilisation combinée selon une architecture orientée services. Le tout rendant possible la recherche, la fouille et l’apprentissage artificiel avancé sur ces sources d’informations, notamment utilisés par le système d’aide à la décision, au centre du projet PONTE. Pour finir, le CETIC est impliqué dans l’ensemble des groupes de travail du projet de manière à assurer la cohésion de son déroulement.

Partenaires du projet

  • CETIC, Belgique : Centre d’Excellence en Technologies de l’Information et de la Communication. Coordinateur, responsable de la gestion administrative, du site, des relations avec les organismes de normalisation et du volet représentation et organisation des sources de données médicales, cliniques et pharmaceutiques.
  • TUD, Allemagne : Technische Universität Dresden. Moteur de recherche et fouille de données sémantiques.
  • ICCS / NTUA, Grèce : Institute of Communications and Computer Systems / National Technical University of Athens. Coordinateur technique, responsable de l’architecture et du développement des services webs.
  • CNR, Italie : National Research Council - Institute of Clinical Physiology. Utilisateur final, responsable de la phase d’analyse des exigences.
  • IoPR, Lituanie : Institute of Psychophysiology & Rehabilitation of the Kaunas University of Medicine. Utilisateur final, expertise en dossiers médicaux informatisés.
  • ADDEN, Grande-Bretagne : Addenbrooke’s Hospital - Cambridge University Hospitals - NHS Foundation Trust. Utilisateur final et responsable de la dissémination.
  • UoA, Grèce : National and Kapodistrian University of Athens. Utilisateur final, impliqué notamment dans l’enrichissement sémantique des données médicales.
  • LUH, Allemagne : Gottfried Wilhelm Leibniz Universitaet Hannover. Responsable des aspects légaux.
  • SMI, Pays-Bas : Strategic Medicine Inc. Contribution de leur expertise en modélisation des données biomédicales et pour la validation de la plateforme.

Kick-off du projet

Les 17 et 18 mars 2010, le CETIC a participé aux réunions de lancement du projet européen FP7 PONTE à l’université d’Athènes. L’ensemble des objectifs des sept groupes de travail ont été revus par tout le consortium de manière à donner à chaque partenaire une vue d’ensemble du projet et de la place de chacun. Ces réunions ont donné lieu à des discussions rassemblant différents points de vue multidisciplinaires : médicaux, informatiques, juridiques et économiques. C’est par ce type de rencontre qu’un projet européen comme PONTE assure sa cohésion et rend plus vivant le travail collaboratif à l’échelle d’un continent.

Plus d’informations sur le projet PONTE :