Participation du CETIC au workshop UML&AADL’09

Allemagne

Participation du CETIC au workshop UML&AADL’09

Allemagne

Le 2 juin 2009, le CETIC a participé au workshop UML&AADL’09 (4th IEEE International workshop UML and AADL), organisé dans le cadre de la 14th International Conference on Engineering of Complex Computer Systems (ICECCS 2009), qui a eu lieu à Potsdam, en Allemagne.

Ce workshop a été l’occasion pour des éminents spécialistes du monde entier, de présenter les résultats de leurs travaux actuels dans les domaines de la modélisation AADL (Architecture Analysis & Design Language), le model-based modelling, les méthodes formelles, le requirements engineering, et relatifs au langage de modélisation UML (Unified Modelling Language). Parmi les participants de ce workshop, figuraient des chercheurs de l’University of Pennsylvania (Philadelphie), de la Carnegie Mellon University (Pittsburgh, Pennsylvanie) et de l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique, Sophia Antipolis, France). Les thèmes qui ont été abordés lors des présentations concernaient l’analyse de performance des modèles AADL, la vérification d’architectures de réplication AADL, la modélisation d’implémentation d’architectures de systèmes basés sur des machines d’états, l’exécution de modèles AADL exploitant le profil UML – MARTE (Modeling and Analysis of Real Time and Embedded systems), dédié au domaine des systèmes embarqués.

L’objectif du CETIC était de présenter son article intitulé : « Towards a Model-Driven Approach for Mapping Requirements on AADL Architecture », réalisé conjointement par les départements Software & System Engineering (SSE) et Embedded & Communication Systems (ECS) du CETIC. Cet article traite de l’exploitation de méthodologies de design model-based et présente un algorithme nouveau de mapping vers une architecture AADL. L’accent est particulièrement mis sur la prise en compte d’exigences non-fonctionnelles (Non-Functional Requirements), comme les performances ou la consommation d’énergie, aussi importantes que les exigences fonctionnelles, en ce qui concerne le domaine des systèmes embarqués. Au final, l’accueil de l’article a été très favorable, et à donné lieu à de nombreuses questions de la part de l’assemblée présente.

Le workshop s’est clôturé par la présentation d’un article intitulé : « Panel : Scheduling analysis from different levels of modeling », présenté par les trois principaux intervenants du workshop, que sont : l’University of Pennsylvania, la Carnegie Mellon University, et l’INRIA.

Pour plus d’information : site internet de la conférence : http://www.iceccs.org.