Les TIC au service des patients

Les TIC au service des patients

Démarré en juillet 2009, le projet "eHealth, les TIC au service des patients" étudie et développe une infrastructure informatique orientée services, destinée à favoriser la création et le développement en Wallonie d’un écosystème d’entreprises proposant des services eHealth à destination des patients, de leur entourage et des spécialistes de la santé. Ce projet se base notamment sur l’expertise qu’a acquise le CETIC au travers d’autres projets de recherche tels que le projet européen FP6 OLDES.

Depuis sa création en 2001, le CETIC étudie et développe des technologies innovantes visant à permettre aux entreprises de concevoir de nouveaux produits et services et ceci pour de nombreux domaines d’application. Avec la création du WAND, petit composant électronique embarqué Bluetooth visant à transmettre de façon fiable les données des appareils médicaux personnels, le CETIC a rapidement pris conscience de l’enjeu lié au bien-être et au suivi efficace de la santé des personnes âgées à domicile. Partenaire clé du projet européen FP6 OLDES, démarré en janvier 2007, le CETIC a développé une expertise reconnue dans le domaine de l’eSanté.

Fort de son expertise acquise au sein du projet OLDES, le CETIC a démarré en juillet 2009 le projet "eHealth, les TIC au service des patients". Le projet vise à répondre à la problématique de l’augmentation du coût des soins de santé au travers de l’étude et du développement de nouvelles technologies pour le domaine de l’eSanté.
En effet, l’Europe et le reste du monde vont devoir faire face dans les années à venir à un phénomène croissant de vieillissement de la population allant de pair avec l’augmentation du nombre d’habitants souffrant de maladie chronique et une pénurie croissante en effectifs médicaux et paramédicaux. Tous ces phénomènes vont amener les dépenses en soins de santé à croître plus rapidement que les produits intérieurs bruts ce qui va conduire à des situations problématiques et difficilement gérables. Il est donc primordial de développer de nouvelles technologies basées sur les TIC afin de faciliter la prévention active et de permettre aux patients de jouer un rôle actif dans la gestion de leur santé. Cette prévention active accompagnée par une gestion des patients de leur propre santé permettra d’améliorer le suivi et la prise en charge des patients à leur domicile diminuant ainsi les coûts pour les soins de santé.
Dans ce cadre, le projet "eHealth, les TIC au service des patients", coordonné par le CETIC, étudie et développe une plateforme informatique pilote spécialement conçue pour supporter des services d’eSanté. Le projet développe également une série d’outils à destination des patients à domicile et des acteurs des soins de santé afin de faciliter la prévention et d’améliorer le suivi et le bien être des personnes âgées à domicile.
Cette plateforme et ces outils permettront de créer en Wallonie un eco-système d’entreprises proposant des services d’eSanté à destination des patients à domicile, de leur entourage ou des acteurs médicaux et paramédicaux créant ainsi une dynamique propice à de meilleurs soins de santé pour les patients.

De façon plus spécifique, différents challenges technologiques sont abordés dans le projet :

  • Suivi médical à domicile par monitoring à distance des patients à domicile : détection, prévention et intervention.
  • Interaction adaptée aux possibilités des patients grâce à une interface utilisateur multimodale adaptable.
  • Personnalisation des services d’intervention et de prévention eHealth par une composition dynamique et intelligente de services eHealth.
  • Accès centralisé des données personnelles et accès à l’infrastructure eHealth existante (ex. dossier patient partagé, RSW).‏
  • Coût minimal et fiabilité maximum par utilisation d’une infrastructure de services virtualisée de type Cloud Computing.
  • La sécurité des données médicales.

Outre ces challenges technologiques, le projet étudie également :

  • Les aspects économiques liés à la création et la gestion d’une communauté de fournisseurs de services.
  • Les aspects liés au respect de la législation en vigueur dans le domaine et au respect de la vie privée.
  • Les aspects liés à la certification des services disponibles sur la plateforme.

Afin de démontrer la réussite du projet, des scénarios de démonstration de la plateforme seront mis en œuvre au travers de trois pilotes, définis avec les spécialistes de la santé, qui se renforceront mutuellement : la prise en charge de patients diabétiques dans une population variée, le suivi des personnes souffrant de la maladie de Parkinson ou de l’épilepsie et la prise en charge à domicile des personnes âgées souffrant de pathologies chroniques multiples.

Depuis juillet 2009, le CETIC et ses partenaires se sont principalement concentrés sur l’identification, en Wallonie, des acteurs clés du domaine de l’eSanté et sur la collecte des besoins auprès de ces différents acteurs. Une cartographie de l’eSanté en Wallonie a été réalisée par le CETIC en collaboration avec l’INFOPOLE Cluster TIC.

Sur base des besoins collectés, principalement auprès des spécialistes de la santé, le CETIC a élaboré les scénarios qui servent de base au premier prototype. Ces scénarios, articulés autour du suivi des personnes âgées diabétiques, mettent en œuvre une infrastructure orientée service permettant la composition statique de différents services tels que des services de collecte de données provenant des appareils médicaux personnels des personnes âgées, des services d’alerte, d’intervention et d’interopérabilité avec des systèmes d’information standards tels que ceux du Réseau Santé Wallon.

Ce premier prototype met notamment en œuvre des technologies développées au sein d’autres projets de recherche tels que le projet OLDES. En effet, au sein de ce projet le CETIC a développé une chaîne d’outils logiciels sous Linux qui permet de récupérer automatiquement les données transmises en Bluetooth par des appareils médicaux personnels (glucomètre, balance, tensiomètre, saturimètre, ECG), de traiter ces données localement et de transmettre de manière sécurisée les données traitées à un service web distant. Dans le cadre des scénarios pour le suivi des patients diabétiques, les outils logiciels du projet OLDES sont utilisés pour collecter et transmettre les données de glucomètres, balances et tensiomètres.

Le premier prototype qui est actuellement en cours de finalisation permettra de valider efficacement les scénarios élaborés avec les acteurs de la santé wallons et permettra, au cours de ce cycle de validation, de collecter des besoins supplémentaires qui seront utilisés pour affiner les scénarios.