Législature 2014-2019 : jusqu’où la Wallonie misera-t-elle sur l’ICT ?

Regional-IT

"[...] Après le rôle que le nouveau gouvernement dit vouloir prêter à l’ICT dans le monde des entreprises, nous nous arrêtons sur les intentions en matière d’enseignement, de services publics et administratifs, de vote électronique (remisé aux oubliettes) ou encore de mutualisation des investissements informatiques au niveau des pouvoirs locaux.[...]"

"[...] Au rayon recherche, la nouvelle législature devrait en principe voir se déployer divers efforts de rationalisation. La DPR fait par exemple mention d’une volonté d’“optimaliser la structuration des centres de recherche agréés [Ndlr : aux rangs desquels figurent le CETIC] en les recentrant sur la valorisation économique et industrielle des résultats de recherche” et de “favoriser les synergies entre universités, hautes écoles, entreprises et centres de recherche agréés.”[...]"