Le drone comme outil de détection, d’analyse, d’optimisation et de prévention, notamment grâce à l’intelligence artificielle.

Le drone comme outil de détection, d’analyse, d’optimisation et de prévention, notamment grâce à l’intelligence artificielle.

A chaque problème, sa solution !

Le CETIC, en tant que membre du Hub-C et en collaboration avec le projet IDEES Co-innovation, a accompagné l’entreprise Underside dans un projet visant à identifier une utilisation pertinente du drone allié à l’intelligence artificielle, dans un but de facilitation et d’automatisation de tâches pénibles et/ou répétitives telles que la détection d’incendie.

Deux ateliers, organisés selon les principes de l’intelligence collective, avaient pour ambition de guider Underside vers une solution pertinente et innovante. Ils ont permis de détecter des contraintes et des opportunités liées à l’usage du drone couplé à l’intelligence artificielle, d’identifier des utilisateurs potentiels et autres parties prenantes et d’éliciter des besoins que ces technologies peuvent combler, dans le cadre étudié.

La sélection des profils des participants aux ateliers a été réalisée sur base du modèle en triple hélice : l’objectif était d’avoir un équilibre entre le secteur public, le secteur privé et le secteur académique, afin d’obtenir une vue diversifiée des besoins pouvant être satisfaits par l’utilisation du drone et de technologies liées à l’intelligence artificielle.

Un atelier pour faire émerger les idées

Ce premier atelier, organisé le 04 décembre 2019, était une phase de divergence, autrement dit de génération maximale d’idées où chacun rêve, imagine, suggère,... A cette fin, nous y avons conviés des entreprises de secteurs divers telles que le CRA-W, l’Agence du Numérique, RND, CSTC, Tractebel, la SWDE, ZOHE et le CETIC.

Cet atelier a permis de déceler une série de cas d’usage potentiels liés à cette technologie et de dégager une première vue de l’écosystème d’usagers potentiels et de leurs besoins grâce à la réalisation de personas. Cela a fait apparaître l’opportunité de développer un projet couvrant des besoins multiples, avec une transversalité des fonctions attendues pour un tel outil qu’est le drone comme outil de détection.

Quatre grandes actions permettant de créer un processus d’utilisation du drone lors du cycle de vie d’un événement ont pu être mises en évidence : l’anticipation, la détection, la réaction et le traitement. Au sein de ces quatre activités, plusieurs fonctionnalités peuvent également faire l’objet de l’usage de cette technologie, de même que des fonctionnalités répondant à des usages transversaux telles que l’observation ou la communication.

Quelques contraintes et freins ont également été soulevés et ont été analysés plus en détails dans la suite du projet.

Un atelier pour définir des solutions plus concrètes

Ce second atelier s’est déroulé le 11 février 2020 et correspondait à une phase de convergence : son objectif était d’associer des expertises techniques et juridiques aux idées générées lors du premier atelier, dans le but de préciser les différentes contraintes et opportunités liées à la thématique du projet.

Une sélection minutieuse des profils des participants a été réalisée, de nouveau selon le modèle de la triple hélice, afin de rassembler des expertises pointues et ciblées au sein de l’écosystème du drone déjà existant, dans l’intention de rassembler autour d’une même table des acteurs de terrains et experts techniques aux profils, compétences et connaissances complémentaires. Étant des utilisateurs potentiels de la solution, les participants du premier atelier ont également été conviés à y participer. Les différentes sociétés participantes étaient : ZOHE, Skywin, Espace Drone, DeltaCopter, ID2Move, Agoria, le CRA-W et le CETIC.

L’atelier a débuté par des présentations inspirantes de la part d’Agoria, Skywin, Espace drone et du CETIC afin d’enrichir les réflexions et débats de chacun à propos des drones tout au long de la journée.

La méthode du World Café a été privilégiée pour cet atelier car elle permet de générer, de façon créative, un dialogue constructif ainsi que des propositions concrètes en faisant circuler les idées et connaissances. La problématique principale a été découpée en différentes questions et celles-ci ont permis aux participants de réaliser, en co-création, une véritable analyse SWOT (forces-faiblesses-opportunités-menaces) de la problématique.

Les différents éléments de contraintes et d’opportunités de l’utilisation du drone au sein d’une flotte autonome ou semi-autonome, aidé par l’intelligence artificielle ont pu être mis en avant et les différents experts ont pu apporter un avis éclairé sur la problématique. Ainsi, divers axes de travail ont émergé à partir des usages découverts dans la première partie du processus d’idéation. La législation est en évolution perpétuelle depuis quelques années, et des perspectives font entrevoir un cadre davantage défini. Par ailleurs, plusieurs éléments technologiques doivent être pris en compte, c’est le cas de la cyber sécurité, de l’intégration de l’intelligence artificielle, de la capture et de l’analyse des données ainsi que l’intégration dans une architecture adaptée et qui va au-delà des drones, intégrés dans un écosystème technologique plus large.

Résultats de l’accompagnement numérique

Cet accompagnement a permis à l’équipe d’Underside de rencontrer et connaître l’écosystème concerné par cette problématique et de détecter plusieurs pistes stratégiques répondant à cette dernière. Tous les éléments mis à jour vont permettre à Underside de mener une réflexion plus approfondie quant à l’orientation à donner pour arriver à une concrétisation réaliste et réalisable et au même temps innovante du projet.

Remerciements

Nous tenons à remercier tous les participants pour leur présence et pour leur participation à ces événements, et plus particulièrement à Underside pour nous avoir accorder sa confiance lors de cet accompagnement.

Le Hub-C peut surement vous intéresser…

Ces ateliers organisés en collaboration avec Underside sont l’exemple des accompagnements numériques possible du Hub-C (Hub Créatif de Charleroi Métropole). Ce dernier accompagne les porteurs de projets, les entreprises, les entrepreneurs et les indépendants dans leurs processus d’innovation, depuis la phase d’idéation jusqu’à celle du prototypage. La maîtrise des méthodes de co-innovation ainsi que le réseau de partenaires et d’experts sont certaines des compétences que le Hub-C met à disposition des porteurs de projets.

Vous avez une idée, un projet et vous voulez en savoir plus sur les services du Hub-C ? Contactez nous !