Réunion plénière de l’ISO/IEC JTC1-SC7

Le CETIC représente la Belgique à la réunion plénière de l’ISO/IEC JTC1-SC7

Réunion plénière de l’ISO/IEC JTC1-SC7

Le CETIC représente la Belgique à la réunion plénière de l’ISO/IEC JTC1-SC7

En tant qu’expert belge en ingénierie des logiciels, Jean-Christophe Deprez, coordinateur scientifique au CETIC, a représenté la Belgique à la réunion plénière de l’ISO/IEC JTC1-SC7 qui s’est déroulée du 18 au 23 mai à Berlin. Le sous-comité SC7 de l’ISO/IEC JTC1 est en charge de l’élaboration des nouvelles normes liées à l’ingénierie des systèmes et des logiciels.

Jean-Christophe a concentré son intervention aux groupes de travail 6 et 24 (WG6 et WG24) qui travaillent respectivement sur les nouvelles normes ISO25000 (connues sous le nom de SQuaRE) et ISO29110.

ISO25000 - Mesure et Evaluation de la Qualité des Systèmes et des Logiciels - élabore une série de nouveaux standards pour remplacer ISO9126 qui ne se limitait qu’à la qualité logicielle. SQuaRe traitera non seulement de la mesure de logiciel mais aussi de celle des systèmes. De plus, une partie de SQuaRe abordera l’application du processus de mesure et d’évaluation.

La norme ISO29110 qui sortira au printemps 2009 recensera les bonnes pratiques et méthodes de travail pour les petites entreprises (entre 1 et 25 personnes) éditrices de logiciel.

Les sujets abordés par ces 2 normes sont particulièrement pertinents au contexte wallon. Tout d’abord, la Wallonie est constituée d’une majorité écrasante de PME et donc la plupart des entreprises wallonnes éditrices de logiciels sont des TPE (très petites entreprises). Ensuite, pouvoir mesurer et évaluer la qualité des systèmes et des logiciels n’est plus la seule inquiétude des entreprises éditrices de logiciel. Actuellement, dans beaucoup de projets de développement, l’acquéreur demande un droit de regard sur la qualité du travail fourni par le prestataire. L’acquéreur, ou une partie tierce travaillant pour son intérêt, doit donc pouvoir assurer la mesure et l’évaluation des systèmes et des logiciels fournis par le prestataire. Le CETIC a d’ailleurs pour mission d’offrir aux entreprises une supervision avancée de la qualité logicielle ainsi que le contrôle qualité de projets de développement de logiciel.