Accueil > Archives > Expertises > Ingénierie des exigences et Modélisation métier

Ingénierie des exigences et Modélisation métier

Ingénierie des exigences

Le département SSE dispose d’une expertise pointue sur les techniques d’élicitation des exigences, depuis des techniques légères (telles que l’utilisation de templates et de méthodes rapides de spécification comme par exemple la méthode Volere) jusqu’à des des spécifications semi-formelles ou formelles (KAOS, UML). Le département maîtrise également de nombreux outils liés à l’ingénierie des exigences et est régulièrement amené à conseiller les entreprises en la matière.


L’expertise du CETIC en matière d’ingénierie des exigences porte sur la conception de cahier de charges de système élaboré par exemple pour des organisation au fonctionnement complexe : parlement, administrations hôpitaux, communales/régionales, etc. La spécificité de l’expertise du CETIC est sa capacité d’analyse d’un domaine dans sa globalité avant d’aborder les responsabilités confiées au logiciel et de dériver les aspects fonctionnels et non-fonctionnels en fonction des objectifs du système. A cette fin le CETIC utilise et combine diverses techniques (entretiens ouvert/fermé, modélisation métier, cas (...)

Ingénierie dirigée par les modèles

De nos jours, le développement logiciel repose de plus en plus dans l’utilisation de modèles, qu’il s’agisse de système d’information d’entreprises (utilisation de modèles de processus métiers, UML...) ou de système de contrôle critiques (avec l’utilisation de modèles plus rigoureux permettant un traitement mathématique formel). Ces modèles peuvent intervenir à divers stade : modèles des exigences, des spécifications, architecture (model-driven architecture), test (model-based testing) et être assemblé pour former une chaîne de transformations.


Les sociétés réalisant des développement IT considèrent de plus en plus de tels modèles parce qu’ils permettent de maitriser la complexité croissante d’automatiser certaines parties du développement de détecter plus facilement et plus tôt des erreurs de disposer d’une meilleure traçabilité de mieux répondre aux exigences de certification d’augmenter la réutilisabilité Il y a cependant un coût lié à l’apprentissage de la notation, au temps de modélisation, au déploiement des outils associés Le département SSE dispose d’une expertise pointue sur tout le spectre des langages de modélisation, depuis des modèles (...)

Effort de développement - Estimation et optimisation

Estimer l’effort nécessaire pour un projet informatique est une tâche ardue, la plupart des projets sous-estiment généralement l’effort requis de 25% à 100%. La capacité de réaliser des estimations est néanmoins fondamentale pour permettre de réaliser une planification ou d’évaluer des offres.

Le département propose une expertise pointue en matière d’estimation d’effort de développement depuis des stades amont (cahiers de charges) mais également pour optimiser la manière de délivrer cet effort pour améliorer la qualité du logiciel délivré.


Estimation d’effort de développement L’expertise en estimation d’effort de développement proposée s’appuie sur différentes techniques : Estimation de taille fonctionnelle, sur base du cahier de charges, notamment à l’aide de méthodes telles que FPA ou COSMIC et d’une base de données statistiques de projets passés. Modèles prédictifs de type COCOMO sur base du nombre de lignes de code estimé Estimation d’expert du domaine des départements SST et ECS et sur base de décomposition en unité de développement (work breakdown) Le département dispose d’une solide expertise en matière d’estimation d’effort avec (...)

Gestion de la connaissance

Le capital intellectuel est particulièrement vital dans le cadre du développement logiciel. Pour être compétitive, pouvoir capitaliser sur ses acquis est important. Mais les techniques et outils de gestion de la connaissance sont souvent inaccessibles aux PME à cause de leur coût élevé (licence, ressources nécessaires à leur mise en oeuvre).


Le CETIC a développé une expertise spécifique en gestion de la connaissance IT couvrant les techniques (ou écoles) les plus adéquates pour les PME, sur base d’une enquête menée au sein du projet de recherche EXTRA. Cette expertise couvre les approches suivantes : Approche système : elle utilise un système d’information (souvent une base de connaissance, un intranet, ou un wiki) pour y enregistrer la connaissance sous forme d’articles. Il est ensuite possible de questionner le système. Les techniques proposées sont les suivantes : T1. Comment mettre en place des bases de connaissance (Knowledge (...)