I2MSTEEL

Le manufacturing intelligent et integré pour l’Acier

L’industrie européenne doit améliorer ses processus pour rester compétitive. Le projet a pour but de développer un nouveau paradigme dans lequel des agents logiciels négocient entre eux à chaque étape de la chaîne de fabrication d’acier pour en optimiser dynamiquement la production.

I2MSTEEL

Le manufacturing intelligent et integré pour l’Acier

L’industrie européenne doit améliorer ses processus pour rester compétitive. Le projet a pour but de développer un nouveau paradigme dans lequel des agents logiciels négocient entre eux à chaque étape de la chaîne de fabrication d’acier pour en optimiser dynamiquement la production.

Objectifs

Pour surmonter les challenges de production actuels, le projet a pour vision un paradigme complétement nouveau de fabrication intelligente et intégrée (Intelligent and Integrated Manufacturing, I2M), basé sur l’automatisation et les systèmes d’informations et qui combine une grande diversité de processus existants dans des usines différentes pour former une chaine de production unique et aux maillons fortement liés entre eux. La solution proposée est l’emploi de la technologie d’agents holoniques pour bâtir ce nouveau paradigme. Un agent holonique est un programme doté d’un comportement autonome et flexible dans un environnement donné. Les agents ont des capacités “sociales” qui leurs permettent de se déclencher entre eux par communication et coordination. Pour arriver à cet échange, deux autres technologies sont nécessaires : une architecture orientée services (ou Services Oriented Architecture, SOA) pour fournir aux agents toute l’information qui leur est nécessaire ; et des technologies sémantiques (notamment des ontologies) pour apporter aux agents une “compréhension” de leur environnement et des données provenant de l’architecture orientée services.

Résultats

L’architecture globale de la plateforme logicielle du projet a été définie puis affinée pour prendre en compte les contraintes des cas d’utilisation visés. Le développement logiciel a commencé en se concentrant sur l’implémentation d’un des cas d’utilisation (la définition d’une épaisseur alternative lorsque les conditions requises de production d’une bobine d’acier, telle que la température, ne peuvent être atteintes).

Valeur ajoutée pour les entreprises

Dans I2MSteel, le CETIC identifie et traite les problèmes liés aux échanges de données et au déploiement d’architectures orientées services en environnement industriel, tout en mettant en pratique ses compétences en sémantique dans un nouveau domaine (l’industrie de l’acier). L’expérience ainsi acquise peut être directement mise en application pour aider à résoudre les problèmes de PMEs locales, particulièrement les sous traitants, dans le secteur industriel.