Création d’une interface d’acquisition embarquée pour un camion de mesures « Odoliographe »

Création d’une interface d’acquisition embarquée pour un camion de mesures « Odoliographe »

Dans le cadre de ses activités de recherche et de développement, le Centre de recherches routières (CRR) a conçu un odoliographe de quatrième génération qui consiste en un camion muni d’une roue de mesure et de différents capteurs servant à contrôler l’adhérence de nos routes. Afin de tirer parti de ce matériel innovant, le CRR a fait appel au CETIC pour étudier et réaliser un logiciel performant et ergonomique d’acquisition et de visualisation des mesures de l’odoliographe de quatrième génération.

Le Centre de recherches routières (CRR) est un institut de recherche privé d’utilité publique fondé en 1952. Il a notamment pour missions : la recherche, le développement et l’application dans le domaine du dimensionnement, de la construction et de l’entretien des routes, de la sécurité routière, de la mobilité et de l’environnement, au profit des entreprises de construction routière et des administrations gestionnaires.
Le Centre possède depuis 1954 une voiture odoliographe qui leur permet d’évaluer avec précision la qualité d’adhérence d’une route. Le dernier modèle d’odoliographe datant de 1986 présente plusieurs limitations :

  • Il n’intègre pas directement de système d’humidification de la route ce qui implique que la voiture odoliographe doit constamment suivre un camion citerne mouillant la route, la mesure ne se faisant que sur surface humide.
  • Il n’enregistre que le Coefficient de frottement transversal qui sert à évaluer le comportement d’un véhicule en condition de dérapage selon les revêtements.

Afin de rester à la pointe en matière d’analyse de la qualité d’une route, le CRR a développé la quatrième génération de l’odoliographe qui, non seulement, comble les limitations de la version précédente en intégrant directement les appareils de mesure sur le camion citerne qui humidifie la route mais permet aussi une mesure du coefficient de frottement longitudinal (CFL). De plus, de par ces caractéristiques, cet odoliographe peut servir d’appareil de mesure unique permettant de comparer entre elles les différentes normes nationales en application en Europe dans un but d’uniformisation. En combinant ces mesures avec des mesures de texture de la surface de la route, cet odoliographe permettra de mesurer notamment l’indice EFI (« European Friction Index ») défini par le projet HERMES (« Harmonisaton of European Routine and Research Measuring Equipment for Skid of Road and Runways »).

Figure 1 Odoliographe de 4ème génération "MK4"

L’objectif de la mission réalisée par le CETIC était de d’étudier un logiciel d’acquisition performant et ergonomique pour l’odoliographe de nouvelle génération développé par le CRR. Ce logiciel permet à un opérateur prenant place à côté du chauffeur de l’odoliographe de contrôler de façon précise l’acquisition des mesures transmises par les différents capteurs. Cette application, outre l’acquisition des données, propose des fonctionnalités avancées de visualisation des données enregistrées, de diagnostique et de calibrage des capteurs, le tout au travers d’une interface intuitive, simple d’accès et configurable.
Le CETIC a élaboré les spécifications du système et la définition de l’interface suivant une méthodologie rigoureuse et en interaction constante avec le CRR. Les fonctionnalités présentes dans l’application développée par le CETIC supportent l’ensemble des opérations que les opérateurs de l’odoliographe doivent effectuer pour prendre leurs mesures sur route.

L’ergonomie, imaginée par le CRR sur base de leur expérience approfondie du terrain, a été mise en œuvre par le CETIC. L’interface utilisateur développée supporte différents modes d’interfaçage :

  • Interface tactile
  • Clavier/souris : Pour plus de facilité, les différentes fonctionnalités sont accessibles avec des raccourcis clavier visibles à chaque page de l’application

Figure 2 Ecran d'acquisition

Grâce à un travail avancé d’optimisation, le CETIC a pu garantir une réactivité optimale de l’application et ceci malgré la quantité importante de données collectées et de calculs effectués.

Au travers de ce projet, le CRR a pu bénéficier d’une part de l’expérience technique du CETIC dans le développement d’applications d’acquisition et de traitement de données pour le domaine du transport et d’autre part de l’expertise du CETIC dans la gestion et le contrôle de la qualité d’un projet.

Tout au long du projet, le CETIC a travaillé en étroite collaboration avec le CRR afin de garantir un transfert de connaissance optimal qui permettra au CRR de prendre en main le code de l’application et de lui ajouter dans le futur de nouvelles fonctionnalités.

Pour sa part, le CETIC a pu bénéficier de l’expérience enrichissante du CRR dans l’analyse et l’évaluation de la qualité d’un revêtement routier.

Ce projet a constitué une expérience très positive de collaboration entre le CETIC et le CRR qui préparent actuellement les futurs projets qui leur permettront de poursuivre cette collaboration fructueuse.