Accueil > FR > Informations générales > Stages > Exemples de stages terminés > Conception orientée-but d’un logiciel e-mail pour Cérébro-lésés.

Conception orientée-but d’un logiciel e-mail pour Cérébro-lésés.

Durant l’année académique 2002-2003, Christophe Damas, étudiant en dernière année d’ingénieur civil informaticien à l’UCL, a analysé et conçu un système d’e-mail capable de s’adapter dynamiquement à l’évolution de la condition de personnes cérébro-lésées. Son travail s’est fait en collaboration avec l’université d’Oregon (USA), la fondation "Think-and-link" et le CETIC.

Comme beaucoup de personnes handicapées, les personnes cérébro-lésées (TBI : Traumatic Brain Injury) rencontrent des difficultés de communiquer qui peuvent les mener à une isolement et la dépression. A cet égard, l’emploi de l’e-mail présente un intérêt certain : il s’affranchit des distances pouvant le séparer de ses proches et son utilisation asynchrone permet une discussion à un rythme adapté.

Cependant la plupart des logiciels d’e-mail commerciaux comportent de très nombreuses fonctionnalités dont l’utilisateur est amené à maîtriser une partie à la suite d’un processus où il s’adapte au logiciel : c’st le modèle "one-fits-it-all". L’idée du travail est précisément l’inverse : c’est au système de pouvoir s’adapter aux compétences des utilisateurs. En outre, le caractère variable (d’une personne à l’autre) et évolutif (chez la même personne) exige un caractère dynamique avec des aspects d’évaluation et d’adaptation.

Le travail étend la méthode CORE (Comprehensive Overview of Requisite E-mail skills) développée conjointement par l’université d’Oregon et l’association américaine Think-an-Link afin d’en rendre certains aspects adaptatifs.
L’approche proposée est basée sur la méthode KAOS avec un accent particulier sur les objectifs d’utilisabilité et de personnalisation. Il comporte 4 étapes principales :
- l’analyse d’objectifs mettant en évidence les buts fonctionnels et non-fonctionnels à atteindre
- l’analyse d’obstacles spécifiques s’appuyant sur le bilan de compétences et permettant de mettre en évidence les tactiques de résolution possibles.
- l’analyse de personnalisation permettant d’identifier le sous-système initial adapté au patient, son évolution possible des fonctionnalités et les stratégies d’adaptation manuelles et automatisables.
- le déploiement sur une architecture flexible de composants paramétrables incluant un mécanisme de monitoring et un agent d’explication semi-automatique (le "TechBuddy") présenté sous la forme d’un contact particulier.

L’approche a été validée par la production d’un prototype adaptant le rythme de frappe des touches. Parmi les extensions identifiées, citons le contrôle partiel du sens des mots (et leur orthographe) afin de garder un message compréhensible, le contrôle des mots grossiers (en cas de trouble de comportement) afin de ne pas rompre le dialogue, l’utilisation de la fonction "carbon-copy" et de "thread" de discussion afin de faciliter la communication à plusieurs,...

JPEG - 32.7 ko
Interface du prototype d’e-mail réalisé.

C. Ponsard et C. Damas