Méthode objective pour estimation de l’effort de développement

Success story COSMIC

Méthode objective pour estimation de l’effort de développement

Success story COSMIC

De nos jours, et plus que jamais en ces moments de crise, les entreprises doivent réduire leur coût de développement et augmenter leur productivité. Dans ce contexte, il devient nécessaire et indispensable de disposer d’une méthode d’estimation objective et efficace du temps et du coût de développement du logiciel. La méthode COSMIC de mesure de taille fonctionnelle connaît, dans ce cadre, un succès grandissant. Depuis de nombreuses années, le CETIC assure des formations et du coaching COSMIC personnalisés et adaptés au contexte de l’entreprise. En 2009-2010, la société SIEMENS IT Solutions and Services fut un exemple de franc succès d’apprentissage de la méthode COSMIC.

Contexte

En septembre 2009, le CETIC organisait un groupe de discussion relatif à la méthode COSMIC qui a révélé l’intérêt de nombreuses entreprises, notamment celui de la société « SIEMENS IT Solutions and Services » pour laquelle une formule de formation COSMIC personnalisée a été mise en place dans le cadre de deux projets de développement logiciel.

Le premier projet est basé sur le développement d’une seconde version majeure d’un logiciel dans le cadre d’un contrat de maintenance évolutive. SIEMENS devait remettre un coût à son client pour le développement de cette version. En faisant appel au CETIC, l’objectif de SIEMENS était d’une part, d’évaluer et d’estimer l’effort sur base de leurs dossiers d’analyse afin de, in fine, pouvoir comparer l’estimation de l’effort calculée par SIEMENS (à l’aide d’une méthode empirique basée sur l’expérience de la 1ère version d’une application) et celle du CETIC (à l’aide d’une méthode scientifique), d’autre part, de permettre progressivement aux analystes d’être autonomes dans l’estimation de leurs développements.

Pour répondre aux besoins spécifiques de SIEMENS, la méthode COSMIC a d’abord été appliquée par le CETIC sur plusieurs dossiers d’analyse afin d’obtenir, outre l’estimation de l’effort, un calibrage de la mesure en tenant compte des spécificités du projet. Les estimations, ainsi obtenues dans le contexte adéquat, ont été comparées à celles réalisées par les analystes de SIEMENS. Les estimations significativement semblables ont convaincu SIEMENS d’utiliser cette méthode objective et scientifique dans leurs prochaines estimations. De plus, cette façon de procéder a permis, d’une part de valider l’adéquation de la méthode dans le contexte du client et d’autre part d’améliorer la façon de structurer les dossiers d’analyse afin de faciliter l’estimation.

Dans un second temps, les analystes ont reçu une formation adaptée en commençant par l’apprentissage théorique des concepts de COSMIC suivie de leur application sur des extraits de leurs propres dossiers d’analyse. De la sorte, chaque analyste pouvait progressivement, et à son rythme, devenir autonome tout en recevant, à la demande, l’assistance nécessaire du CETIC.

Le second projet est basé sur un nouveau développement complexe pour lequel une analyse détaillée des spécifications fonctionnelles fut réalisée par SIEMENS allant jusqu’à l’utilisation de modèles UML et d’interfaces utilisateurs. Le développement, quant à lui, allait être réalisé par des équipes à l’étranger gérées par SIEMENS. L’objectif de SIEMENS, dans ce cas-ci, était :

  • d’une part, de répondre à un cahier de charges qui suggérait d’utiliser une méthode d’estimation pour proposer les coûts de la solution,
  • d’autre part, d’assurer le bon déroulement du développement en « outsourcing ».

SIEMENS, utilisant une méthode empirique basée sur les connaissances des analystes et développeurs pour estimer le coût de leur développement, ne disposait donc pas d’une méthode formelle qui leur permettait de répondre valablement à la demande et de contrôler efficacement une équipe développant à distance. Dans ce contexte, ils ont fait appel au CETIC pour réaliser l’estimation avec la méthode COSMIC. Les résultats de l’estimation ont ainsi été intégrés dans l’offre relative et le marché fut remporté. De plus, les estimations des diverses fonctionnalités développées à distance ont pu être comparées et contrôlées.

Valeur ajoutée pour les entreprises

En utilisant la taille fonctionnelle ainsi mesurée par la méthode COSMIC, les entreprises peuvent :

  • prévoir l’effort de développement de logiciel afin de contribuer à une gestion plus efficace du développement de leur logiciel,
  • estimer très rapidement et efficacement le coût de nouveaux développements, des changements d’exigences fonctionnelles existantes à tout moment du cycle de développement d’un logiciel,
  • faire de meilleures propositions aux appels d’offres,
  • améliorer la structuration de leurs dossiers d’analyse,
  • développer une politique de l’analyse de l’effort commune au sein de leur entreprise,
  • réaliser des analyses de performance et de défauts.

Pour les entreprises souhaitant être accompagnées dans leur démarche d’amélioration de leur processus de gestion IT, de développement logiciel ou de gestion de la connaissance, le CETIC propose un ensemble de services d’évaluation, d’accompagnement et de coaching.

Pour plus d’information sur la méthode COSMIC : www.cosmicon.com