CETIC au Workshop BENEVOL 2009

Louvain-la-Neuve

CETIC au Workshop BENEVOL 2009

Louvain-la-Neuve

Le Workshop BENEVOL 2009 s’est tenu à Louvain-la-Neuve les 17 et 18 décembre derniers. BENEVOL est un séminaire qui rassemble la communauté scientifique de Belgique et celle des Pays-Bas autour de la thématique de l’évolution logicielle. Cette thématique étudie quels sont les facteurs qui influencent l’évolution des logiciels informatiques et quels problèmes sont engendrés par cette évolution.

L’intérêt pour les logiciels open-source grandit, pas seulement en tant qu’alternative pour des utilisateurs finaux mais même au sein des entreprises qui produisent des logiciels. Il s’agit donc d’acquérir à moindre coût des composants déjà réalisés. Pour de telles entreprises, le choix du composant peut se révéler crucial : par exemple, un composant open-source pourrait être intégré dans une partie centrale du logiciel que produit cette entreprise. Grâce au projet européen FP6 QualOSS, une telle entreprise peut évaluer la qualité de ce composant en se basant sur des mesures objectives. Le but du projet FP6 QualOSS était d’évaluer la qualité des logiciels open-source en analysant leur robustesse et leur capacité d’évolution. De manière a être le plus pertinent possible avec les réalités business, l’évaluation QualOSS porte sur le niveau de risque associé à certaines caractéristiques du composant envisagé pour intégration. Ces caractéristiques portent autant sur le code que sur la communauté qui supporte le composant (documentation, correction de bugs, réponse aux questions, etc.)

Durant ce séminaire, le CETIC a donc présenté une partie des résultats des travaux de recherche réalisés durant le projet QualOSS. Ces résultats concernaient principalement l’évolution de la maintenabilité de projets tels que Eclipse Platform ou Apache JMeter. La maintenabilité étant définie comme la facilité avec laquelle les activités de correction de bugs et d’ajout de fonctionnalités sont menées. Cette facilité est estimée en analysant l’évolution de la taille et de la complexité du composant mais aussi en analysant l’évolution du nombre de changements qui sont apparus dans le composant open-source considéré.

Plus d’informations à propos de BENEVOL sur le site http://benevol.evolumons.be.