BIMExpo

BIMExpo est un projet qui a pour but de créer un prototype (ProofOfConcept) permettant de faciliter le travail des technico-commerciaux de Thomas & Piron (TP). Grâce à diverses technologies, le prototype permet d’afficher judicieusement les matériaux adéquats en tenant compte des diverses contraintes métier et de recommandations. Enfin des technologies de rendu 3D permettront de visualiser correctement un choix de matériaux.

BIMExpo

BIMExpo est un projet qui a pour but de créer un prototype (ProofOfConcept) permettant de faciliter le travail des technico-commerciaux de Thomas & Piron (TP). Grâce à diverses technologies, le prototype permet d’afficher judicieusement les matériaux adéquats en tenant compte des diverses contraintes métier et de recommandations. Enfin des technologies de rendu 3D permettront de visualiser correctement un choix de matériaux.

Objectifs

Le prototype créé dans le cadre de BIMExpo définit une plateforme orientée utilisateur combinant plusieurs technologies :

  • Les technologies BIM désignant les outils permettant de modéliser les données de bâtiments.
  • Des technologies de rendu 3D permettant de visualiser un matériel choisi placé dans son environnement.
  • Des technologies Business Rules Management System (BRMS) basées sur la gestion de règles métier permettant de séparer la logique métier de la logique codée dans l’application.
  • Des technologies BigData permettant de créer un système de recommandations.
  • Des technologies de DataHub (Enterprise Service Bus) permettant de créer un hub de données pour le showroom virtuel de la holding Thomas & Piron.

Dans ce contexte, le CETIC est intervenu dans le système de gestion de règles métier et dans le système de recommandations. Ces outils ont pour but d’influencer une prise de décision.

Les règles définissent un système permettant de réduire un ensemble de résultats. Il existe 2 types de règles : les règles énoncées (liées à un désir du client comme par exemple, le choix d’un carrelage de couleur rouge) et des règles implicites (liées aux caractéristiques du matériau comme par exemple, le choix d’un carrelage non glissant pour le sol d’une salle de bain).

Les règles métier sont liées aux règles implicites. L’objectif est de disposer de déclarations structurées de haut niveau, qui permettent de contraindre, de contrôler et d’influencer le choix d’un matériau. Par exemple dans le contexte des carrelages :

  • Si la pièce dans laquelle le carrelage doit être installé est la salle de bain, les propriétés du carrelage doivent être antidérapantes.
  • Si la pièce dans laquelle le carrelage doit être installé est la cuisine, les propriétés du carrelage doivent permettre un passage intensif.

Les règles métiers sont intéressantes car elles permettent de modéliser l’ensemble de la connaissance de l’entreprise. Ces règles métiers peuvent être facilement éditables et leur gestion ne nécessite pas de connaissances spécifiques. De plus, elles peuvent être combinées.

Les recommandations sont basées sur une analyse BigData des données de T&P. Elles permettent de retrouver des articles d’une même collection, de faire une analyse des articles les plus vendus, les moins vendus,... Les recommandations sont utilisées à partir d’un article ou matériau déjà choisi. Elles permettent donc d’harmoniser le choix d’un article/matériau en fonction d’un article déjà choisi. Par exemple dans le contexte des carrelages :

  • Le carrelage du sol doit être dans la même collection que le carrelage du mur.
  • Le carrelage choisi doit figurer dans les meilleures ventes.

Résultats

Un premier POC a été réalisé sur base du cas d’utilisation “carrelage”. Il s’agit donc d’un POC uniconcept uniquement orienté sur les matériaux de type carrelage. Ce POC permet de proposer une série de recommandations grâce à l’analyse des données de T&P. Un système de gestion de règles (BRMS) a été également configuré. Ce BRMS permet de définir et d’exécuter des règles. Enfin un contrôleur a été défini dans le but d’orchestrer le moteur de recommandations et le moteur de règles autour d’une API.

Valeur ajoutée

Le moteur de règles couplé au moteur de recommandations permet à un utilisateur de comparer/trouver des alternatives d’articles plus facilement. Cela permet à l’utilisateur final de plus vite appréhender un domaine qu’il ne maîtrise pas totalement. Cette approche permet également de rassembler à un seul endroit la connaissance du métier (règles métier).