Audit

Les audits permettent d’avoir un état des lieux à un instant donné et peuvent porter sur divers aspects tels que l’organisation face à ses développements logiciels, la maturité des processus en place, la qualité du code.
faiblesses d’activités clefs de développement (par exemple : la gestion des exigences, le développement, le test, la gestion de projet...). Diverses méthodes peuvent être mise en oeuvre en particulier des méthodes légères tout en restant aligné avec les standards reconnus.
Un audit "métier" permet la réalisation d’un audit à l’échelle de l’organisation sur base de techniques de modélisation métier, de collecte des exigences et d’architecture d’entreprise. A l’issue de l’analyse, un ensemble de recommandations est produit pour améliorer l’efficacité, en particulier au niveau des outils informatiques soutenant les processus métiers. En aval, un cahier de charges pour l’évolution de l’informatisation des processus peut également être produit.
Un audit des processus de développement logiciel permettent d’identifier les

Tiers de confiance : En tant que centre de recherche et d’organisation sans but lucratif, le CETIC est souvent appelé par des organisations privées et publiques pour :

  • aider à l’identification des besoins, esquisser les choix qui s’offrent en termes de technologies, faire le lien entre donneur d’ordre et fournisseur dans le cadre de l’exécution d’un contrat, l’estimation du coût d’un développement informatique,...
  • Réaliser des audits technologiques et méthodologiques de produits logiciels et du processus de développement : fournir des recommandations sur l’adoptions des meilleurs pratiques, conseiller sur l’évolution de l’architecture de solutions informatiques, la reprise, la maintenance et l’évolution d’un code source,...
  • Fournir du support concernant l’adoption de normes et de standards liés au logiciel, afin de se préparer à d’éventuelles certifications.